20 détenus de la prison de Dar Naim extradés vers le Mali


saharamedia
Mardi 28 Septembre 2010



La justice mauritanienne a extradé vers Bamako une vingtaine de détenus de nationalité malienne originaires du Nord de ce pays, a appris Sahara Médias mardi, de sources autorisées.

Ces prisonniers ont quitté la Maison d'Arrêt et de Correction de Dar Naim (banlieue Nord de Nouakchott) lundi soir.

Ils avaient été placés en détention préventive pour "trafic de drogue et liens avec une organisation terroriste" en mars dernier à la suite d'une rafle de l'armée mauritanienne dans la localité de Lemzarrab (Nord Mali), dans le secteur frontalier entre les deux.

Cette zone abrite les activités d'Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) et de divers groupes se livrant à des activités relevant du crime transfrontalier.

 

Cette opération d'extradition intervient prés d'une semaine aprés la visite au Mali du président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a assisté aux festivités marquant le cinquantenaire de l'indépendance du Mali.

Un voyage au cours duquel le chef de l'état mauritanien a rencontré les notables issus des tribus du Nord Mali.

Occasion de réaffirmer les liens "séculaires" entre les 2 pays.

le contexte sous régional au Sahara Sahel dans lequel intervient la nouvelle opération d'extradion  est également marqué par l'enlèvement de 7 otages au Nord Niger parmi lesquels 5 ressortissants francais, au cours de  la nuit du 15 au 16 septembre, ainsi que de récents combats entre armée mauritanienne et éléments présumés membres d'AQMI au Nord du Mali, les 17,18 et 19 septembre dernier.

L'extradition en août 2010,   vers le Mali d'Omar Sahraoui,

ressortissant de ce pays, condamné par la justice mauritanienne  à 12 ans de réclusion, pour "activités terroristes"  avait contribué à la libération d'otages espagnols restés aux mains des "islamistes"

pendant plusieurs mois.















GABONEWS APAnews