23 activistes du mouvement IRA écroués


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 12 Juillet 2016



23 activistes du mouvement IRA écroués

Le parquet général a déféré tôt ce mardi 23 militants du mouvement IRA à la prison de Dar Naim pour voie de fait sur  des forces de l’ordre et incitation à l’émeute.

Ces accusations ont été portées contre ces militants du mouvement non reconnu IRA, après les récents évènements qui ont suivi l’évacuation d’un bidonville près de l’hôpital ophtalmologique de Nouakchott.

Au cours de ces violences intervenues à la fin du mois de juillet des agents de la police ont été blessés et leur bs incendié, ce qui a amené les forces de gendarmerie et de la garde à intervenir pour évacuer le squat.

Hier lundi des échauffourées ont opposé des forces de l’ordre à des militants du mouvement IRA au centre de la capitale, alors que ces derniers tentaient d’organiser une marche de protestation en direction du palais de justice.

Le wali de Nouakchott ouest, Mahi O. Hamed, lors d’une déclaration quelques heures après les incidents, avait accusé des centaines de personnes étrangères au quartier d’être à l’origine des violences.

Dans un entretien avec la télévision officielle, le wali avait dit que les policiers avaient entamé l’opération d’identification et de transfert des habitants de ce squat, suivant un accord préalable déjà conclu avec eux, avant que n’interviennent les éléments perturbateurs à l’origine des agressions contre les forces de l’ordre.

 















GABONEWS APAnews