57 combattants de Boko Haram tués au Niger


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 11 Avril 2017



57 combattants de Boko Haram tués au Niger
Des sources sécuritaires nigériennes ont annoncé la mort lundi de 57 combattants de Boko Haram dont un chef, ont été tués lors de violents combats avec l’armée nigérienne dans le nord est du pays.

Les mêmes sources précisent qu’une enquête est en cours pour déterminer l’identité du chef qui a été abattu lors des combats, ajoutant qu’une dizaine de soldats ont été légèrement blessés.

Le porte parole des services de sécurité a précisé que les assaillants étaient arrivés sur des motocyclettes mais aussi des véhicules et semblaient disposer d’informations détaillées sur la présence des militaires, dont la réplique les a obligés à battre en retraite vers le Nigéria.

Boko Haram a lancé ses premières attaques contre le Niger en février 2015, et depuis cette date, la région de Diffa proche du Nigéria compte plus de 300.000 réfugiés dont des milliers ont été accueillis par des familles pauvres de la région selon les nations unies qui ont sollicité une aide financière complémentaire de la communauté internationale pour venir en aide à ces populations déplacées.
 














GABONEWS APAnews