70 malades mauritaniens atteints du Cancer vivent au Maroc dans l'indifférence totale et sans soins


saharamedia
Jeudi 22 Juillet 2010



Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin;} Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 Cette situation dure depuis bientôt un an, voire plus. Les autorités mauritaniennes à savoir l'ambassade et le consulat n'apportent aucune aide matérielle ou morale à ces pauvres et refusent de répondre aux journalistes qui s'intéressent à ce problème. Le directeur mauritanien chargé du programme du cancer, en réponse à une question du journaliste d'Al Jazeera, affirme ceci : « La Mauritanie possède aujourd'hui son centre de cancer où peuvent être soignés ses malades.» Pourquoi ne rapatriez-vous pas ces malades pour les soigner dans votre pays réplique la journaliste ? L'intéressé trouve des réponses inintelligibles. Ces mauritaniens sont pour certains pris déjà en charge par des hôpitaux marocains et pour d'autres en attente de rendez-vous au même titre que les marocains. Il remercie les autorités marocaines des efforts faits à l'endroit des mauritaniens. Voilà un haut responsable mauritanien qui avoue l'incapacité de son État à remplir les obligations destinées à ses citoyens. Si les soins, dans ce cas, doivent relever des autorités marocaines, la nourriture et l'hébergement auraient dû être du ressort de la Mauritanie. Cette absence de volonté politique s'explique par l'esclavage et le racisme ( l'apartheid maure ). En effet, les 70 personnes victimes du cancer sont toutes de race noire. La majorité est constituée de Haratine, le reste de Négro-mauritaniens. Il n'y a aucun Maure parmi ces laissés pour compte. Les Maures évacués sont soignés soit au Maroc, soit en Tunisie ou en Europe ( France, Espagne … ) et bénéficient ainsi d'un traitement de faveur. Seuls les Noirs “méritent” un tel désintérêt en Mauritanie parce que l'État est bâti sur l'esclavage et le racisme, fondés sur leur exclusion. Sinon, comment expliquer que les Maures ne soient pas parmi ces malades ?

Le 20 juillet 2010 Mohamed Yahya ould Ciré Président de A.H.M.E.

Site : www.haratine.com Email : ahme@haratine.com















GABONEWS APAnews