700 tonnes de produits alimentaires pour 8000 familles en situation nutritionnelle préoccupante le long des villes bordant la frontière mauritano-malienne


saharamedia
Lundi 21 Juin 2010



La situation nutritionnelle des populations mauritaniennes des villes longeant la frontière avec le mali est jugées par préoccupante. Une mission de l’agence gouvernementale en charge de la sécurité alimentaire envoyée dans cette région de la Mauritanie orientale, vient de distribuer aux populations 700 tonnes de riz et 4000 litres d’huiles. Cette aide prélevée des stocks du fonds d’urgence du commissariat à la sécurité alimentaire a profité à 8000 familles des villes de Timbédra, Amourj et Basknou relevant de la région du Hod Charghi. Dans les communes rurales de ces villes, les spécialistes en nutrition ont identifié des cas d’extrême sous-alimentation  en cette période dite de soudure généralement difficile entre les saisons sèches et humides. Ici,  l’élevage constitue la principale source de revenu pour les populations nomades. Souvent les éleveurs traversent la frontière en direction du Mali à la recherche de pâturages laissant derrière eux femmes, enfants et personnes âgées.  Il y a aussi la catégorie des personnes sans ressources. Leur source de subsistance, le cheptel ayant été décimé. Le gouvernement mauritanien a crée une commission placée sous l’autorité du premier ministre pour suivre la situation.

 















GABONEWS APAnews