A la manière de « Da’ech », Boko Haram annonce la création d’un état islamique au Nigeria


Saharamedias/Agences
Lundi 25 Août 2014


Quelques semaines après l’annonce par Abou Bakr al baghdadi de la création en Irak d’un califat islamique, c’est autour Abou Bakr Chiakou, chef de Boko Haram d’en faire de même au nord Nigeria.


A la manière de « Da’ech », Boko Haram annonce la création d’un état islamique au Nigeria
Des combattants de Boko Haram se sont emparés jeudi dernier d’une nouvelle ville dans le nord-est du Nigeria, Buni Yadi, qui devrait servir, selon les déclarations de ce groupe terroriste, de cadre pour la création d’un califat islamique au nord Nigeria.
Alors qu’ils privilégiaient la tactique de guérilla, avec des raids contre l’armée et les bâtiments publics, les insurgés changent apparemment de stratégie depuis quelques mois et cherchent à s’emparer de territoires entiers pour établir un État islamique, selon des analystes.
 D’après des habitants qui ont fui la ville ces derniers jours, les combats autour de Buni Yadi, située dans l’État de Yobe, se déroulaient depuis fin juillet, et les assaillants islamistes ont finalement pris le bâtiment de la municipalité sur lequel flotte maintenant leur drapeau.
 Le porte-parole du gouverneur de l’État de Yobe, l’un des trois États du nord-est du pays placés sous état d’urgence, a confirmé la chute de la ville.
 « Il n’y a pas de soldats à Buni Yadi et selon des habitants, les militants de Boko Haram vont et viennent à leur guise, a déclaré Abdullahi Bego, porte-parole du gouverneur, Ibrahim Geidam cité par l’Afp. Beaucoup d’habitants ont fui de Buni Yadi vers la capitale de l’État, Damaturu », 60 kilomètres plus au nord.
 














GABONEWS APAnews