A propos du dialogue


Nouakchott - Saharamédias
Jeudi 29 Septembre 2016



Le président de la coalition des partis de l’opposition, Cheikh Ethmane O. Cheikh Ahmed Ebi El Maali, a déclaré que le retard mis pour le lancement du dialogue n’était pas une faiblesse de la majorité ou du pouvoir, mais une volonté d’associer le maximum du paysage politique.

Il a ajouté que le lancement du dialogue en l’absence de certaines parties du paysage politique n’était pas destiné à négliger leur participation mais contraint par les conditions et par le temps.

O. Ebi El Maali a ajouté que la porte restait ouverte devant le FNDU afin qu’il prenne part à ce dialogue.
-----------------------------
Le président de l’APP, Messaoud O. Boulkheir a demandé la mise en place de « mécanismes à même de garantir l’application des décisions issues du dialogue » entamé ce jeudi.

Il a ajouté que les résultats de ce dialogue doivent prendre en compte les soucis des mauritaniens, insistant d’abord sur l’importance  de l’unité nationale par la prise de solutions définitives à même de garantir la liberté, l’égalité et une vie décente à tous les fils de ce pays.

O. Boulkheir a insisté sur la nécessité de mettre en place une nouvelle stratégie pour un ensemble de questions dont notamment la bonne gouvernance, la lutte contre la gabegie et la corruption.

-----------------------------
Le reporter de Sahara Media a confirmé la présence à la cérémonie d’ouverture du dialogue de l’opposant Mohamed Vall O. Bellal.

Interrogé par le journaliste O. Bellal a déclaré qu’il prenait part à cette cérémonie à titre personnel, comme invité, et que sa présence n’avait aucune relation avec sa qualité de membre du FNDU.

Il a ajouté qu’il voulait savoir ce qui se passait à la séance d’ouverture mais sans prendre part aux travaux.

-----------------------------
Le président en exercice du forum national pour la démocratie et l’unité, Cheikh Sid’Ahmed O. Babamine a déclaré que le dialogue entamé aujourd’hui ne les concernait nullement.

Selon O. Babamine « le dialogue ouvert ce jeudi n’en est pas un, en l’absence de concertation et de coordination et donc ne représente pas le paysage politique du pays. »

Il a précisé que la position du FNDU en ce sens est claire et constante et qu’il l’expliquera davantage dans les heures qui viennent après des contacts en cours entre les membres du forum.














GABONEWS APAnews