ADIL exprime sa solidarité avec les populations victimes des inondations et demande aux pouvoirs publics d’intervenir


saharamedia
Dimanche 15 Août 2010



Plusieurs régions du pays ont enregistré, ces derniers jours, d’importantes précipitations, ayant occasionné des dégâts humains et matériels au niveau de quelques villes et villages du Hodh Garbi, de l’Assaba et du Brakna. Tout en félicitant l’ensemble des mauritaniens, et particulièrement les éleveurs et agriculteurs de l’avènement de l’hivernage, le Pacte National pour la Démocratie et le Développement (ADIL) :

 

1-         exprime sa solidarité totale avec les populations victimes des inondations et demande aux pouvoirs publics d’intervenir en toute diligence pour secourir les sinistrés et leur apporter assistance ;

2-         engage les autorités à prendre les mesures nécessaires pour prévenir ce genre de catastrophes, aussi bien dans les zones touchées que dans le reste du pays, où la précarité de la situation des populations et la fragilité des infrastructures hydrauliques (barrages et autres) les expose à subir des dégâts suite aux pluies et aux torrents ;

3-         appelle l’ensemble des forces politiques, les organisations de la société civile et les partenaires au développement de la Mauritanie à se solidariser avec les populations sinistrées ;

4-         invite les populations à faire preuve de vigilance et d’esprit d’initiative pour se protéger elles-mêmes ainsi que leurs biens contre les torrents ravageurs qui, d’habitude, se multiplient en cette saison et pour s’adonner au travail, comptant sur Allah le Tout-puissant d’abord et sur leurs propres efforts ensuite, afin de tirer profit des bienfaits de la pluie sur leurs cultures et leur élevage.

Nouakchott, le 15 août 2010

ADIL

 

 















GABONEWS APAnews