APP : toute modification de la constitution qui ne passe pas par un referendum populaire est nulle


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 17 Janvier 2017



APP : toute modification de la constitution qui ne passe pas par un referendum populaire est nulle
L’alliance populaire progressiste a réaffirmé mardi qu’il s’opposera véhément à toute modification de la constitution qui ne sera pas consacrée par un referendum populaire.

Dans un communiqué publié mardi, le parti APP réaffirme qu’une telle mesure reste tributaire d’une consultation populaire directe lors d’un referendum qui aura force et valeur pour trouver une entente entre les acteurs politiques, alors que cette bonne option est menacée par une décision en sourdine, illégale et anticonstitutionnelle de la part du parlement.

Cette formation politique, qui avait pris part au dernier dialogue politique, a ajouté que toute modification de la constitution qui ne passerait pas par un referendum populaire et nulle et sans incidence, unilatéral et illégal, et en contradiction flagrante avec les résultats du dernier dialogue.

Le parti APP précise que le chef de l’état n’a aucun pouvoir pour agir sur des accords entre contractants quelle que soit par ailleurs les raisons invoquées.

Il a lancé un appel aux bonnes volontés, qu’elles soient de l’opposition ou de la majorité à s’unir afin de couper la voie devant une dérive autoritaire qui menacerait la démocratie et les acquis républicains.

Le premier ministre Yahya O. Hademine avait annoncé que les amendements constitutionnels proposés par le dernier dialogue politique seront approuvés par un congrès des deux chambres que l’état devra convoquer dans les prochains jours.
 
 














GABONEWS APAnews