AQMI menace d’exécuter les deux otages espagnols


saharamedia
Samedi 14 Août 2010



AQMI menace d’exécuter les deux otages espagnols

Des sources concordantes ont déclaré à France Presse, samedi, que l’aile radicale d’Al Qaeda au Maghreb  Islamique (AQMI) dirigé par l’Algérien Abdel Hamid Abou Zeid, et qui a déjà exécuté dans le passé deux otages occidentaux, a menacé de tuer les deux humanitaires espagnols qu’elle détient depuis plusieurs mois.

 

Un responsable malien travaillant dans le cadre des réseaux parallèles menant des contacts pour la libération des deux otages a déclaré à France Presse qu’Abou Zeid « fait tout pour attenter à la vie des deux humanitaires espagnoles ». Le responsable malien précise que ce chef salafiste « met la pression sur Moctar Ben Moctar alias Belawar, chef d’AQMI qui détient les deux otages et qui ne se résout pas à les libérer pour que leur exécution soit une réponse au raid mené récemment par la France et la Mauritanie contre une de leurs bases au Mali ». Le responsable malien a indiqué que Belawar « refuse mais qu’il pourrait très rapidement être dépassé par les événements ». Cette information a également été confirmée par une autre source régionale non malienne participant également aux négociations en vue de libérer les deux otages espagnols. Cette autre source a indiqué que « certains pensent que c’est une tactique adoptée dans le cadre des négociations mais qu’il convient de prendre cette menace très au sérieux". Albert Vilalta et Roque Pascual ont été enlevés le 29 novembre 2009 en Mauritanie et emmenés au Mali. Alicia Gamez, enlevée en même temps qu'eux avait, elle, été libéré en mars dernier.

 















GABONEWS APAnews