AQMI revendique l’attentat terroriste contre l’académie militaire de Cherchell en Algérie


saharamedia
Dimanche 28 Août 2011



AQMI revendique l’attentat terroriste contre l’académie militaire de Cherchell en Algérie

Al qaeda au Maghreb Islamique (AQMI) a finalement reconnu sa responsabilité dans l’attentat contre l’académie de Cherchell en Algérie qui a fait 18 morts, selon un communiqué reçu par l’Agence France presse.

Et selon un bref communiqué passé par Internet à Rabat, AQMI confirme sa responsabilité dans cet attentat commis, note l’organisation, par « deux djihadistes » et qui a pris pour cible « le plus important symbole du régime algérien à savoir la plus grande caserne militaire dans le pays : l’académie de Cherchell (Tipaza) qui forme les chefs et officiers de l’armée » et qui se situe à quelque 100 kilomètres à l’ouest de la capitale Alger.

Le communiqué portait la signature d’un certain Salah Abu Mohamed supposé être le responsable de la communication dans AQMI et indiquait que « les moudjahidines en Algérie continuent leurs attaques bénies contre le régime criminel et complice de Kadhafi ».

Signalons que deux kamikazes, dont un était à bord d’une moto, se sont fait explosé, vendredi dernier, à 10 minutes de la rupture du jeûne, devant l’entrée de la salle à manger des officiers, l’académie militaire de Cherchell, quelque 100 kilomètre à l’ouest de la capitale algérienne.

L’attentat a causé la mort de 18 personnes (16 officiers et 2 civils) selon le ministère algérien de la Défense.















GABONEWS APAnews