Adoption en Mauritanie d'une loi portant libéralisation de l'espace audiovisuel


saharamedia
Vendredi 2 Juillet 2010



Adoption en Mauritanie d'une  loi portant libéralisation de l'espace audiovisuel

L'Assemblée Nationale de Mauritanie a examiné  et adopté, à une large majorité, la loi portant libéralisation de l'espace audiovisuel, dans la nuit du jeudi au vendredi, a appris Sahara Médias de sources parlementaires. Massivement présents au cours des débats (environ 70 élus), les membres de la chambre basse du parlement ont également été nombreux à prendre la parole. Ce qui dénote de l'importance du sujet, relèvent les observateurs.

Tous les députés de la majorité et ceux du Pacte National pour la Démocratie et le Développement (PNDD-ADIL) ont voté en faveur du texte. Ainsi, les opérateurs privés mauritaniens auront bientôt accès à l'espace audiovisuel avec l'opportunité de créer des entreprises disposant de la propriété  de chaînes de radios et télévisions. Adoptée par le gouvernement en octobre  2006, sous le règne du Conseil Militaire pour la Justice et la Démocratie (transition CMJD), cette loi a connu un important retard avant  la mise en chantier du  processus d'adoption par le parlement. La libéralisation de l'espace audiovisuel en vue de son ouverture aux opérateurs privés figure en bonne place parmi les engagements du gouvernement auprès de l'Union Européenne (UE), premier partenaire au développement du pays,  dans le cadre décaissements  du 10éme FED, notent les observateurs. Un autre engagement concerne la transformation des médias d'état en service public ouvert à toute la société (classe politique et société civile).

 















GABONEWS APAnews