Affaire du fuel de Sénélec : Depuis les Etats Unis, Wade parle de "sabotage" et annonce la traque contre les auteurs


saharamedia
Vendredi 23 Juillet 2010



Le président Wade est persuadé qu'il y a un "acte de sabotage" derrière le problème du fuel à la Sénélec. Il a promis que ces derniers seront « démasqués, traqués et sanctionnés ». Sur les ondes de Walfadjri, Wade depuis les Etats Unis a été sans équivoque : «C’est étonnant quand on dépense autant d’argent pour assurer la fourniture de l’électricité. Je ne comprends pas. Il y a un saboteur derrière », dit-il. « De toute façon nous allons mettre en place un système de surveillance dans toutes les unités et qui sera confié à la gendarmerie », a indiqué Wade. Puis, il renchérit : « Le Sénégal n’a pas de pétrole, il faut que les jeunes qui manifestent comprennent cela. Si le prix de pétrole grimpe nous aurons moins de pétrole. Mais ces temps derniers nous avons dépensé beaucoup d’argent pour avoir suffisamment de pétrole. C’est en ce moment que nous avons des délestages avec la panne de deux centrales en même temps. Je trouve cela étonnant". «Nous sommes en train de chercher les responsables », déclare-t-il. Maintenant, il ne faut pas que les gens disent que je suis en train de chercher des boucs émissaires. Je n’aurais même pas abordé ce problème si vous ne m’avez pas interpellé ».

 















GABONEWS APAnews