« Affaire squat Bouamatou » : les accusés appellent leurs avocats à se retirer du procès


Nouakchott - Saharamédias
Jeudi 18 Août 2016



« Affaire squat Bouamatou » : les accusés appellent leurs avocats à se retirer du procès

Les accusés dans ce qu’on appelle communément « affaire squat Bouamatou », membres du mouvement IRA ont demandé à leurs avocats de se retirer du tribunal, pour protester contre la violation de l’article 278 du code des procédures.

Dans une lettre depuis leur lieu de détention, les accusés ont demandé l’application stricte de la loi considérant que les accusations portées contre eux ont purement et simplement été fabriquées.

Ils ajoutent par ailleurs qu’ils ont perdu confiance en ce tribunal sur lequel ils fondaient leurs espoirs après qu’il ait refusé d’examiner leur plainte pour torture.

Le parquet général de Nouakchott avait requis une peine de 20 ans de prison contre ces détenus.

Ceux-ci avaient été arrêtés au lendemain des violences qui ont suivi l’évacuation d’un bidonville, situé à proximité de l’hôpital ophtalmologique dit « hôpital Bouamatou ».

 

 

 















GABONEWS APAnews