Affrontements tribaux au Mali : 30 morts


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 20 Juin 2017



Affrontements tribaux au Mali : 30 morts
Des affrontements à caractère racial et tribal intervenus dimanche, dans la région de Mopti, au centre du Mali, ont fait 30 morts au moins.

Des sources locales ont déclaré à Sahara Media que les autorités administratives et sécuritaires locales sont parvenues à maîtriser la situation qui demeure cependant tendue dans la région.

A l’origine de ces violences qui ont opposé les tribus Foullan et Dogon, une altercation entre deux personnes des ces deux tribus, dont l’une d’elles sera tuée par la suite.

Les affrontements sanglants se sont déroulés dans la localité de Dona, à 40 kilomètres de la ville de Koro, dans la région de Mopti, non loin de la frontière du Burkina Faso.

Des sources locales ont annoncé la mort de 33 personnes et des dizaines de blessés, affirmant que l’arrivée de renforts de l’armée et de la gendarmerie sur place a permis de rétablir l’ordre.

Ces affrontements rappellent ceux intervenus au mois de mai de l’année dernière entre Foullan et Bambaras et qui ont fait 24 morts.
 
 














GABONEWS APAnews