Ahmed Samba : « L’initiative de Messaoud est la seule susceptible de sortir le pays de la crise


saharamedia
Jeudi 9 Août 2012



L’initiative du président de l’Assemblée nationale, Messaoud Ould Boulkheir, « offre le meilleur cadre pour sortir le pays de la crise actuelle », déclare Ahmed Samba Ould Abdallahi, l’un des jeunes cadres de l’Alliance populaire progressiste (APP).

Dans un contact avec Saharamedias, Ould Samba ajoute que, « pour l’intérêt suprême de la Mauritanie, tous les protagonistes de la crise doivent accepter cette initiative ».

 

Il a indiqué que le refus de la Coordination de l’opposition démocratique (COD) de participer à un gouvernement d’union nationale, sous l’actuel pouvoir, ou de participer aux prochaines élections sans la prise en compte de « ses propres conditions », telle qu’indiqué dans sa nouvelle Charte, est « une chose inadmissible » qui ne va pas dans le sens de la recherche d’une solution.

 

Ould Samba a aussi précisé que le fait que le pouvoir n’ait pas encore donné un avis favorable à l’initiative de Messaoud « procède de la même logique d’exacerbation de la crise qui ne sert pas la paix civile et la stabilité du pays » et concoure même à « creuser le lit de la violence et de l’anarchie qui, quand elles éclatent, n’épargnent personne ».

Il a réitéré son adhésion totale aux principes du leader Messaoud Ould Boulkheir, « refusant la violence et les changements anticonstitutionnels, quelle qu’en soit la forme » et que, au niveau de la jeunesse progressiste, ils sont « tenu aux respects des positions du parti sur l’ensemble des questions nationales,  tous unis derrière le leadership du président Messaoud Ould Boulkheir qui reste la référence politique et idéologique de l’APP, ainsi que la seule personne habilitée à faire des déclarations en son nom », selon son propos.















GABONEWS APAnews