Akjoujt : La fédération des mines demande la libération immédiate du syndicaliste Ould Kreïvit


saharamedia
Mardi 24 Juillet 2012



Akjoujt : La fédération des mines demande la libération immédiate du syndicaliste Ould Kreïvit

La fédération des mines, membre de la Confédération générale des travailleurs de Mauritanie (CNTM) a dénoncé ce qu’elle a qualifié d’emprisonnement abusif « dont est victime le syndicaliste Ethmane Ould Kreïvit », demandant en même temps « sa libération immédiate » et la présentation d’excuses pour le préjudice subi.

Le communiqué de la CNTM, dont Sahara média a reçu une copie, déclare que l’arrestation de Ould Kreïvit « n’est rien d’autre qu’une tentative de l’écarter de l’action syndicale en cours pour tenter de faire échouer la grève et ne pas avoir à répondre aux doléances des travailleurs », une tactique qui a réussi, note la centrale syndicale.

 

Il ajoute : « ce syndicaliste » et délégué des travailleurs « a été arrêté en exerçant pacifiquement son travail syndical » et n’a exercé aucune action violente et n’a appelé personne à le faire « et il n’est pas le seul dans ce cas ».

 

La fédération des mines insiste, dans son communiqué, que Ould Kreïvit « est membre d’une centrale syndicale très bien implantée qui a prouvé son militantisme et sa volonté de défendre les droits des travailleurs », affirmant qu’elle a « fait beaucoup de sacrifices dont le dernier en date est le décès du militant et martyr Mohamed Ould Mechdhouvi ».















GABONEWS APAnews