Al Ghassem Ould Bellal : Le plus grand obstacle devant l’application du programme du président se trouve être sa majorité


saharamedia
Samedi 14 Mai 2011



Le député de Nouadhibou , El Ghassem Ould Bellal, a accusé les partis d’opposition et de la majorité soutenant le président Ould Abdel Aziz de pratiquer, au même niveau, « les pratiques de fraude et d’exclusion », ce qui a conduit, a-t-il ajouté, « à la corruption de la classe politique en Mauritanie » et à faire de la Majorité « le plus grand obstacle à la mise en œuvre du programme du président de la République », selon ses propos.

Ould Bellali, qui s’exprimait lors d’une rencontre organisé par le parti « El asr » (formation des jeunes), a indiqué qu’il a soutenu le président Ould Abdel Aziz en 2008, malgré son opposition au coup d’Etat et « la répulsion des militaires » mais qu’il « n’a pas trouvé quelqu’un au sein du pouvoir qui l’interpelle en tant que député élu par le peuple », selon son expression. Il a appelé les jeunes en voie de mettre en place une formation politique propre à eux « à éviter de tomber dans les pratiques «d’exclusion » de l’UPR et à s’assurer du soutien d’Ould Abdel Aziz à leur projet politique ».

 

 

 

 















GABONEWS APAnews