Al Wiam : des divergences internes poussent au retrait de certains cadres et militants


Mercredi 14 Mai 2014


Un groupe de cadres et de militants du parti « Al Wiam », dirigé par Bodiel Ould Houmeid, ont annoncé leur retrait de ce parti justifiant cette décision par ce qu’ils ont qualifié « d’incapacité à changer les disfonctionnements organisationnels et politiques » à l’intérieur du parti.


Yacoub Ould Abeidy, responsable de la communication et l'un des dissidents
Yacoub Ould Abeidy, responsable de la communication et l'un des dissidents
Ce groupe, composé de 28 cadres, a indiqué, dans un communiqué dont Saharamédias a reçu une copie, qu’il constitue la vrai « machine » dans cette formation dont le président se présente à la présidentielle du 21 juin prochain. Ils disent avoir tout entrepris pour « corriger les erreurs » mais que l’échec de leur démarche les a poussé  à cette solution extrême.
Saharamédias n’a pas pu entrer en contact avec un dirigeant du parti Al Wiam pour connaître sa position sur ces retraits qui seraient dû à des dissensions internes.














GABONEWS APAnews