Algérie : Avec des passeports dont la validité arrive à termes, les étudiants mauritaniens s’exposent à des arrestations et à des amendes


saharamedia
Jeudi 5 Juillet 2012



Algérie : Avec des passeports dont la validité arrive à termes, les étudiants mauritaniens s’exposent à des arrestations et à des amendes

Le président de l’Union générale des étudiants mauritaniens en Algérie, Ahmed Ould Ahmed Salem, a indiqué que les passeports dont ils disposent, et qui sont arrivés à termes, les exposent à être traités « comme des résidents illégaux en Algérie ».

Dans une lettre adressée au président mauritanien, Ould Ahmed Salem ajoute que les étudiants mauritaniens « s’exposent à des jugements et à des amendes ainsi qu’à de longues attentes dans les salles d’attente des aéroports, sans nourriture » à cause de ce problème, précisant que l’ambassade n’a pas daigné leur délivrer des laissez-passer, selon son expression.

 

Il a ajouté que les étudiants et stagiaires mauritaniens en Algérie « ne peuvent plus obtenir des titres de séjour » qui sont conditionnés par la présentation de passeports valides, précisant que pour pouvoir en obtenir de nouveaux, il faut pouvoir rentrer au pays ».

 

Ould Ahmed Salem a lancé un appel pressant au président Mohamed Ould Abdel Aziz pour « intervenir rapidement » pour trouver une solution à ce grand problème, précisant que pratiquement chaque semaine un étudiant mauritanien est arrêté en Algérie à cause de la non validité de son passeport.















GABONEWS APAnews