Algérie : Les footballeurs étrangers craignent pour leur vie après le décès d’un joueur camerounais


Saharamedias+Agences
Mercredi 27 Août 2014


Des footballeurs étrangers évoluant à la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) auraient quitté précipitamment leur club après le décès accidentel du joueur camerounais Albert Ebossé.


Algérie : Les footballeurs étrangers craignent pour leur vie après le décès d’un joueur camerounais
C’est le cas notamment, si l’on croit ce que rapporte le site sportif algérien « Le buteur », repris par Cridem, de l’international mauritanien Moulay Ahmed dit Bessam, qui a préféré quitté Tizi Ouzou et rentrer au pays en attendant d’y voir plus clair. L’attaquant camerounais, Albert Ebossé, a perdu la vie samedi soir, au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou après avoir été touché par un projectile. Son décès avait choqué tout le monde, notamment ses coéquipiers, lesquels n’arrivent toujours pas à l’oublier. "Depuis cet incident, aucun joueur n’est prêt à reprendre les entraînements ni à retourner au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Pis encore, certains éléments, à l’image de Kerrar (Irak) et Yesli (France) ont préféré rentrer chez eux car, pour eux, il n’y a plus de sécurité dans nos stades", indique Le Buteur. L’international mauritanien, Moulay Ahmed dit Bessam, avait signé en début de mai dernier un contrat de deux ans avec le club de football de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK).














GABONEWS APAnews