Algérie : l’armée met en échec un trafic d’armes depuis la frontière libyenne


Saharamédias - Agences
Samedi 1 Octobre 2016



Algérie : l’armée met en échec un trafic d’armes depuis la frontière libyenne
Le ministère algérien de la défense a annoncé samedi l’arrestation de 5 ressortissants libyens à bord de 3 véhicules tout terrain, dans la région de Debdab, sur la frontière est avec la Libye, avec en leur possession des armes et des munitions.

Diverses armes et munitions avaient été saisies par une patrouille de l’armée algérienne grâce à des renseignements obtenus la veille.

Lors d’une opération similaire, les forces algériennes ont abattus, dans la région de Batna, 5 hommes armés, récupéré des armes d’assaut, une grande quantité de munitions et a pu détruire par ailleurs une cache d’armes et de provisions.

Parmi les armes saisies, des bombes artisanales, des panneaux solaires et d’autres matériels.

Ces opérations, ajoute le communiqué du ministère algérien de la défense la détermination du pays à éradiquer le terrorisme où qu’il se trouve sur le territoire algérien.
 
 














GABONEWS APAnews