Amnesty International : "Le Sénégal est en train de devenir un Etat paria".


Sahara médias avec Agences
Mercredi 3 Avril 2013



Amnesty International : "Le Sénégal est en train de devenir un Etat paria".
Le directeur exécutif d’Amnesty International, section Sénégal, Seydi Ghassala, a déclaré, hier mardi, que "L’Etat du Sénégal est en train de se comporter comme un Etat hors la loi. Un Etat paria".
Seydi Gassama qui s’exprimait lors du lancement d’une campagne de lutte contre l’impunité, a signalé que 22 personnes sont mortes suite à des exactions des forces de l’ordre entre 2006 et 2012 et dernièrement en janvier 2013.
Il a jugé que le pouvoir de l’actuel président Macky Sall continue dans la même lancé, citant comme exemple le cas du jeune Koukouna Sidibé dont on dit qu’il a été torturé à mort en octobre 2012 par la gendarmerie nationale, à Kidougou , la plus grande ville du sud est du Sénégal située à plus de 600 km de la capitale Dakar.
Le représentant local d’Amnesty International s’est prononcé également sur l’arrêt rendu par la Haute cour de justice de la Cedeao trouvant « illégale la mesure d’interdiction de sortir du territoire qui pèse sur les dignitaires de l’ancien régime. « L’arrêt de la Cour de justice de la Cedeao est clair. Selon Seydi Gassama, il n’y a que le président gambien Yaya Jammeh qui selon lui, refuse de respecter les décisions rendus par la Cour de la Cedeao.
 
 














GABONEWS APAnews