Apparition d’un cas de fièvre hémorragique à Boutilimitt


Nouakchott - Saharamédias
Jeudi 24 Août 2017



Apparition d’un cas de fièvre hémorragique à Boutilimitt
Une source médicale a affirmé à Sahara Media la présence d’au moins un cas de la fièvre hémorragique à l’hôpital Hamed Ben Khalifa à Boutilimitt.

Selon la même source, le malade en question était arrivé mardi à l’hôpital en provenance de la localité de Leylebatt, et les examens effectués ont confirmé qu’il était atteint de cette maladie.

Il a été effectué un prélèvement sanguin sur le malade, et les analyses effectués sur l’échantillon envoyé à Nouakchott ont confirmé les doutes du corps médical et confirmé qu’il était atteint d’une variété de la fièvre hémorragique.

Une mission médicale du ministère de la santé était arrivée hier mercredi à Boutilimitt et le médecin chef de l’hôpital a été rappelé alors qu’il prenait part à un séminaire à Nouakchott.

La mission comprend, outre le médecin chef de l’hôpital, le directeur de l’action sanitaire au Trarza et des spécialistes des maladies pandémiques.

Selon les sources propres de Sahara Media, la mission a entrepris, dès son arrivée, une enquête dans le milieu d’où venait le malade, son environnement immédiat et les personnes approchées avant que les services médicaux aient déterminé la nature de sa maladie.

Généralement à pareille époque, certaines fièvres de nature hémorragiques apparaissent en Mauritanie, et on se rappelle celles apparues ces dernières années dans le pays et qui ont fait des dizaines de victimes, notamment la fièvre du Rift.
 
 
 
 














GABONEWS APAnews