Apparition de divergences au sein des initiateurs du futur parti des jeunes proche d’Aziz


saharamedia
Mardi 19 Avril 2011



Des leaders du projet de « parti des jeunes » que l’on s’apprête à fonder sur les décombres de l’initiative « Voilà », proche du président Aziz, que certains de leurs camarades « agissent de manière unilatérale sans concertation aucune avec le Conseil exécutif ou les membres de l’initiative qui ont choisi d’accompagner ce projet ».

Un communiqué dont Sahara média a reçu une copie, et portant la signature de Mohamed Lemine Ould Bouke, secrétaire général de l’initiative, indique que « des contraintes majeures sont apparues faisant de la réalisation de ce projet une chose quasi impossible à l’heure actuelle ».

Le communiqué accuse les dirigeants de l’initiative d’adopter les anciens styles d’action qui privilégient le travail dans l’ombre et le trafic d’influence à travers la prétention d’être « mandaté par le président de la République », qui s’inscrivent en porte-à-faux avec les principes qui ont présidé à la naissance de l’initiative », selon son expression.

 

Dans ce contexte, note le communiqué, « le bureau exécutif de l’initiative a décidé de ne pas assumer la responsabilité de toute erreur qui a été commise ainsi que de ses conséquences », suite au refus de ceux qui sont chargés de créer le parti de rectifier le tir à temps par le dialogue avec les autres ».















GABONEWS APAnews