Appui japonais pour renforcer la sécurité aux frontières de la Mauritanie et du Mali


Nouakchott - Saharamédias
Jeudi 5 Mars 2015



L’organisation internationale pour la migration et le gouvernement japonais ont signé aujourd’hui jeudi à Nouakchott un accord en vertu duquel ce dernier consent à la Mauritanie une aide financière destinée à renforcer les capacités de ses services sécuritaires sur les frontières pour lutter contre l’immigration clandestine.

Selon le secrétaire général du ministère de l’intérieur et de la décentralisation Mohamed El Hadi Macina cet accord va permettre à l’OMM chargée de mettre en place et équiper les points de passage aux frontières de dynamiser les services chargés de la surveillance à faire face au flux des migrants clandestins.

L’aide consenti selon l’ambassadeur japonais est de 3 millions de dollars équitablement répartie entre la Mauritanie et le Mali.
Pour rappel la Mauritanie a signé des accords avec les pays européens en vertu desquels l’Espagne déploie aux larges des côtes des Iles Canaries des gardes cotes chargés d’empêcher l’immigration clandestine.

Avec le concours de Bruxelles et l’organisation internationale de la migration la Mauritanie a construit à Nouadhibou un centre d’hébergement pour les clandestins candidats à la migration avant leur renvoi vers leur pays d’origine. 














GABONEWS APAnews