Aqmi dément la mort de l’émir du Sahara et indique qu’Abou El Hamam a été établi dans ses fonctions il y a huit mois


Sahara Médias - nord Mali
Samedi 6 Avril 2013



Aqmi dément la mort de l’émir du Sahara et indique qu’Abou El Hamam a été établi dans ses fonctions il y a  huit mois
Un communiqué  attribué à Al Qaeda au Maghreb islamique (AQMI) a démenti l’information faisant cas de la mort de l’émir du Sahara, et la désignation de Yahya Abou El Hamam comme successeur à lui, indiquant que cette dernière est arrivée immédiatement après le décès « du frère dirigeant » Nabil Abou Alghama suite à un accident de voiture, il y a huit mois.
Le communiqué, dont Sahara médias a reçu une copie, s’est suffi à dire que Yahya Abou El Hammam dirigeait l’Emirat du grand Sahara, sans faire de commentaire sur les informations qui ont circulé avec force sur la mort du dirigeant Abdel Hamid Abou Zeid.
Dans le communiqué, il est dit « devant ces contre-vérités françaises, nous rassurons notre umma islamique et annonçons à l’opinion publique internationale le non fondement de la mort de l’émir du Grand Sahara et promettons au président français François Hollande des jours noirs au nord Mali et en Afrique de l’ouest musulmane », selon les termes du communiqué.














GABONEWS APAnews