Arrestation de l’homme qu’Aziz avait qualifié de « criminel » lors du débat radiotélévisé


saharamedia
Dimanche 5 Septembre 2010



Des sources sécuritaires ont fait cas de l’arrestation de l’homme que le président Mohamed Ould Abdel Aziz avait traité de « criminel », lors de l’émission radiotélévisé en direct, passée à l’occasion de la commémoration de son investiture.

On se rappelle que le président Aziz avait porté des accusations graves à l’encontre du citoyen nommé Ahmed Ould Mohame, qui était apparu, depuis Rabat, sur la chaîne Al Jazeera et avait dénoncé le manque d’égards du gouvernement mauritanien envers les malades du cancer qui se soignent au Maroc.

 

Ould Abdel Aziz avait alors parlé de « criminel recherché par la justice et voyageant avec le passeport d’un malade », promettant  qu’il sera arrêté et traduit devant la justice.















GABONEWS APAnews