Arrêté pour viol


saharamedia
Lundi 9 Août 2010



AS, un homme âgé d'une cinquantaine d'années , est placé sous le régime de la  garde  au commissariat du Ksar II (SOCOGIM PS) depuis hier  dimanche pour  viol présumé sur la personne  d'une petite fille âgée de 11 ans, M. M.

Logeant dans la même maison que la victime, AS aurait profité  des moments de solitude pour se livrer  à la salle besogne sous la menace d'une arme blanche.

Un scénario qui se serait répété plusieurs fois avant la découverte des agissements irresponsables d'un homme en principe mur, sur une mineure.

 

Tentée par un arrangement à l'africaine lundi,  la famille de la petite s'est heurtée à la détermination toute professionnelle du commissaire de police, attaché à mener la procédure d'enquête préliminaire à son terme pour une affaire qui dégage une forte odeur de trouble à l'ordre public et social.

Surtout qu'une ONG de défense des droits enfants en  suivrait les développements.

Fréquents dans les sociétés africaines et arabes, le viol, acte ignoble, est rarement dénoncé pour des raisons liées à la pesanteur sociale et à l'intériorisation psychologique du principe d'infériorité de la femme.

La circonstance aggravante dans le cas d'espèce est liée à l'âge de la victime.

 

 















GABONEWS APAnews