Arrivée d’une délégation émiratie pour finaliser l’accord convenu sur le dédommagement des enfants mauritaniens anciens jockeys aux EAU


saharamedia
Mardi 23 Novembre 2010



Une source diplomatique à Nouakchott a indiqué qu’une délégation officielle émiratie arrivera ce mardi à Nouakchott dans le cadre d’une visite visant à « finaliser l’accord de règlement à l’amiable de ce qui est connu aujourd’hui sous le nom de « l’affaire des enfants jockeys » qui prenaient pas à des courses de chameaux dans les Emirats arabes unis.

Dans ce cadre, le général Nacer El Awadhi Elmenhali, responsable en second des affaires de la nationalité et de la résidence au ministère de l’intérieur des EAU, et président de la commission spéciale chargée du suivi du dédommagement des enfants jockeys, avait annoncé, précédemment, que la visite survient suite à l’apparition de cas qui n’ont pas été porté à la connaissance de cette structure, malgré que les services concernés en Mauritanie aient déjà annoncé la clôture du dossier.

 

Il a indiqué que la commission a étudiée les nouveaux dossiers pour déterminer la nature des dédommagements qui doivent être faits au cours de la présente visite.

A signaler que les EAU ont traité, depuis la fin de l’année 2005, les dossiers des enfants jockeys au Soudan, au Pakistan, en Mauritanie et au Bangladesh, et ce en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef).

Par la suite, les Emirats arabes unis ont produit une loi, en 2005, interdisant l’emploi d’enfants âgés de moins de 18 comme jockeys dans la course de chameaux. Elle a aussi convenu, en 2007, avec l’Unicef de dédommager les enfants victimes de ces pratiques pour qu’ils retrouvent une vie normale au sein de leurs sociétés.















GABONEWS APAnews