Assaut israélien sanglant contre la flottille pour Gaza


saharamedia
Lundi 31 Mai 2010



Assaut israélien sanglant contre la flottille pour Gaza

Des commandos de la marine israélienne ont pris d'assaut lundi matin la flottille transportant de l'aide humanitaire à destination de la bande de Gaza, faisant plus de dix morts dans les rangs des militants et menaçant Israël d'une nouvelle crise diplomatique internationale. Plus tôt dans la matinée, le ministre de l'industrie et du commerce israélien, Binyamin Ben Eliezer a exprimé, lundi, à la radio militaire ses 'regrets pour tous les morts', reconnaissant officiellement des victimes dans l'intervention. M. Ben Eliezer, qui se trouve au Qatar pour une réunion du Forum économique mondial, ajoute : 'On attendait nos soldats avec des haches et des couteaux, et quand en plus quelqu'un tente de vous prendre votre arme, dans ces cas-là on commence à perdre le contrôle de la situation, l'incident commence ainsi et on ne sait pas comment il finit', a-t-il précisé.

'Je sais que ça va devenir une grosse affaire et j'espère que les Arabes israéliens réagiront de façon raisonnable', a encore dit le ministre, en faisant allusion à de possibles manifestations de la minorité des Arabes israéliens, une communauté qui regroupe 1,2 million de personnes. 'Nous n'avions aucune intention d'ouvrir le feu mais il y a eu une énorme provocation', a-t-il affirmé. La police israélienne a élevé son niveau d'alerte en Israël pour faire face à 'd'éventuels désordres' parmi les Arabes israéliens.

'Nos amis sur le bateau nous ont déclaré que deux personnes ont été tuées et environ 30 blessées sur le bateau Mavi-Marmara', a déclaré à l'AFP par téléphone Serkan Nergis, de la Fondation pour l'aide humanitaire, une ONG située à Istanbul et impliquée dans la campagne. Il a ajouté que les communications avec le navire étaient coupées.

Au moins dix passagers de la flottille internationale d'activisites pro-palestiniens qui se dirigeait vers Gaza ont été tués lors d'affrontements avec un commando israélien, a annoncé de son côté la chaîne 10, une chaîne de télévision privée israélienne. Selon la chaîne, les militants se trouvant à bord des bateaux ont opposé une violente résistance aux militaires. L'armée israélienne affirme que des coups de feu ont été tirés sur ses commandos quand ils ont intercepté les bateaux.

 















GABONEWS APAnews