Atelier sur les enjeux de la prochaine réunion au Maroc de la CBI


saharamedia
Lundi 7 Juin 2010



Atelier sur les enjeux de la prochaine réunion au Maroc de la CBI

l'ONG internationale WWF, agissant dans le domaine de la conservation, a organisé lundi une journée de sensibilisation sur les enjeux de la prochaine réunion à Agadir (Maroc) du 21 au 25 juin, de la Commission Baleinière  Internationale (CBI), au programme de laquelle est prévu un débat sur une proposition du président et du vice président autorisant à certains pays baleiniers (Japon, Island, Norvège) la chasse sur des espèces en danger dans le sanctuaire de l'océan austral. La journée est organisée au profit des organismes publics,  organisations de la société civile et la presse avec une quarantaine de participants. WWF fait remarquer que la proposition, controversée, ne "milite pas en faveur de la conservation". Le Dr Mamadou Diallo, responsable du programme "Espèces et Habitats" de l'ONG internationale explique "qu'elle remet en cause" plusieurs acquis: le moratoire de 1982 qui interdit la chasse commerciale à la baleine, la sanctuarisation depuis 1994 de l'océan austral considéré comme la plus grande zone d'alimentation des baleines et la protection d'espèces en danger. La proposition est également "en contradiction flagrante" avec la position des pays de la sous région Afrique de l'Ouest par rapport à d'autres conventions internationales: sur la Diversité Biologique (CBD), sur les Espèces Migratoires (CMS), le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages  menacées d'extinction (CITES). De l'attitude des pays de la sous région "qui constituent une force non négligeable" au sein de la CBI,  dépendra le sort de la proposition, estime le Dr Diallo. Les pays de la sous région  membres de la CBI sont le Sénégal, la Mauritanie, la Guinée, la Guinée Bissau.......Bien que non côtiers, certains états africains sont également membres.

 

 

 















GABONEWS APAnews