Attaque contre une garnison de l’armée du Burkina : 12 morts


Nouakchott - Saharamédias
Samedi 17 Décembre 2016



Attaque contre une garnison de l’armée du Burkina : 12 morts
Une garnison de l’armée burkinabé a été attaquée vendredi et 12 soldats ont été tués dans une localité située à 30 kilomètres de la frontière malienne.

Selon une source sécuritaire, les assaillants, lourdement armés, étaient arrivés à bord de véhicules légers et des motos.

Ils ont par ailleurs brûlé des engins sur place et hissé des drapeaux djihadistes avant de se retirer.
L’information a été confirmée par les autorités du pays qui ont estimé à quarante le nombre des assaillants.

La garnison qui a été attaquée fait appartient aux forces armées chargée de la lutte contre le terrorisme qui compte 600 soldats, mise sur pied fin janvier 2013, quelques semaines après le lancement de l’opération « Serval ».

Cette attaque a amené le chef de l’état burkinabé à annuler son déplacement à Abuja, où il devait prendre part au sommet des chefs d’état de la CEDEAO.

Dans une adresse à la nation, le chef de l’état a salué la mémoire des soldats tués, avant de réaffirmer que son pays ne se résignera pas devant le terrorisme.
 














GABONEWS APAnews