Au Mali, les autorités font tout pour contenir la contamination du virus ébola


Saharamedias/Agences
Mercredi 19 Novembre 2014


Au Mali, les autorités font tout pour contenir la contamination du virus ébola.


Au Mali, les autorités font tout pour contenir la contamination du virus ébola
 Pour ne pas affoler les populations mais aussi les visiteurs, elles prennent le soin d’indiquer que le bilan de l’épidémie n’a pas évolué.
A ce jour, l’on annonce toujours quatre morts et une personne sous traitement – traitement auquel le patient « réagit bien », selon les autorités.
Des nouvelles rassurantes, au moment où le pays craint une propagation de la maladie, qui a atteint la capitale.
577 personnes sont à ce jour placées sous surveillance au Mali. Il ne s’agit pas de cas suspects, mais d’individus ayant pu être en contact avec des personnes contaminées, et dont l’état de santé est donc suivi.
L’objectif est de contenir la propagation du virus dans la capitale malienne.
Le premier foyer d’Ebola au Mali se situait dans l’ouest du pays, dans la ville de Kayes.
 
 














GABONEWS APAnews