Au moins 120 morts et près de 300 blessés dans des attentats suicides


Saharamedias/Agences
Vendredi 28 Novembre 2014


Au moins 120 personnes ont été tuées et plus 270 blessées, vendredi 28 novembre, dans un double attentat-suicide à la grande mosquée de Kano, la principale ville du Nigeria.


Au moins 120 morts et près de 300 blessés dans des attentats suicides
La mosquée est dirigée par l'un des plus hauts dignitaires musulmans du pays. Il avait appelé à prendre les armes contre Boko Haram.  Deux kamikazes et des hommes armés du groupe islamiste sont à l'origine de l'attentat perpétré en pleine prière du vendredi, a annoncé la police.
Les équipes de secours tentaient, vendredi soir, de se rendre dans tous les hôpitaux de la zone pour arriver à un bilan complet, a indiqué un responsable. Le précédent bilan faisait état de 92 morts et plus de 160 blessés
Il y a d'abord eu un double attentat-suicide à la grande mosquée, puis "des hommes armés ont ouvert le feu sur ceux qui tentaient de fuir", a déclaré le porte-parole de la police nigériane. Sur une quinzaine d'hommes armés, quatre ont été tués par la foule en colère et les autres ont réussi à s'enfuir, a-t-il ajouté.
 
 
 














GABONEWS APAnews