Augmentation des droits de douane sur les légumes et fruits importés


Nouakchott - Saharamédias
Samedi 11 Mars 2017



Augmentation des droits de douane sur les légumes et fruits importés
Les autorités mauritaniennes ont décidé une augmentation de la tarification douanière imposée aux camions entrant dans le pays et transportant des fruits ou légumes pour les porter à près de 800.000 ouguiyas.

Des sources douanières ont déclaré à Sahara Media que la nouvelle tarification est entrée en vigueur depuis mercredi dernier et appliquée au niveau du trésor public.

Les mêmes sources précisent que la tarification douanière pour un camion de 40 tonnes est passée de 453.000 ouguiyas à 603.000 UM.

Ce montant, selon la même source, sera majoré d’autres taxes et droits de passage, ce qui portera le montant définitif à acquitter à 790.000 ouguiyas.

Des sources officieuses justifient cette augmentation des droits de douane sur les fruits et légumes importés par une volonté de protéger la production nationale.

La nouvelle mesure inquiète vivement les commerçants du plus grand marché de fruits et légumes à Nouakchott, celui situé près de la mosquée marocaine, qui craignent une diminution des quantités sur les étales du fait de cette décision.

Des commerçants contactés par Sahara Media ont déclaré qu’ils arrêteront l’importation depuis le Maroc de ces produits, et par conséquent l’arrêt de l’entrée en territoire mauritanien des camions en provenance du royaume chérifien.

Une telle décision influera considérablement sur les activités du marché selon ces mêmes commerçants.

Ils révèlent enfin que cette augmentation est la deuxième intervenue en deux mois, la précédente ayant été de 220.000 ouguiyas.
 
 
 
 
 














GABONEWS APAnews