Azawad : Ançar Edine mène un cessez-le-feu entre Alqaeda et le MNLA


saharamedia
Mardi 3 Juillet 2012



Azawad : Ançar Edine mène un cessez-le-feu entre Alqaeda et le MNLA

Une source généralement bien informée a révélé à Sahara média qu’Iyad Ag Ghali, chef du mouvement Ançar Edine, qui maîtrise le nord Mali, a réussi à imposer une cessez-le-feu à Gao entre les combattants de la « qatiba » des enturbannés, dépendant d’Alqaeda au Maghreb Islamique (AQMI) et ceux du Mouvement pour la libération de l’Azawad (MNLA).

La source a indiqué qu’Iyad Ag Ghali est arrivé à Gao, jeudi dernier, à la tête d’un convoi de plus de 60 véhicules équipés en armements et munitions et a aussitôt rencontré les différentes factions pour faire cesser les tensions.

 

Dans le même cadre, le chef d’ANçar Edine a quitté la ville de Gao, samedi, pour rencontrer en dehors de celles-ci, le MNLA, dont trois représentants (les colonels Mechkenani, Ntala et Salat) ont discuté avec lui en tant que porte-parole du mouvement, souligne la source.

 

AG Ghali a réussi à obtenir des deux parties le principe d’, un cessez-le-feu mais la source indique que les mouvements islamistes n’ont pas encore remis un engagement écrit pour entériner officiellement cet accord.

D’autre part, les sources indiquent que les forces du MNLA campent non loin de la ville de Gao, qu’elles ont abandonné jeudi dernier, alors que celles qui ont quitté la ville de Tombouctou se trouvent non loin de la frontière avec la Mauritanie. De même, des sources locales signalent des accrochages sporadiques entre les combattants du MNLA et ceux des groupes islamiques près de la ville de Gao, sur l’axe reliant la zone de Tarkent et l’Etat du Niger voisin.















GABONEWS APAnews