Aziz : « Les opérations contre AQMI sont menées pour défendre la Mauritanie et les Mauritaniens ; il ne s’agit nullement d’une guerre par procuration »


saharamedia
Samedi 6 Août 2011



Aziz : « Les opérations contre AQMI sont menées pour défendre la Mauritanie et les Mauritaniens ; il ne s’agit nullement d’une guerre par procuration »

Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz a indiqué que les opérations que mène l’armée mauritanienne contre les salafistes d’Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI), depuis un certain temps, « sont engagées pour défendre la Mauritanie et les mauritaniens » et qu’il ne s’agit nullement d’une « guerre par procuration », comme l’insinuent certains.

Et Ould Abdel Aziz d’ajouter : « si réellement, il s’agit d’agir pour le compte de la France, on verra bien l’appui que ce pays devait nous apporter », précisant que les équipements militaires dont l’armée s’est dotée ces derniers temps « ont été achetés avec l’argent public » et qu’il est imaginable qu’on dépense les ressources du pays pour plaire à quiconque ».

Cependant, le président Aziz a précisé que la Mauritanie a de très bonnes relations avec la France, pays « qui dispose de moyens conséquents pour mener une guerre à qui elle veut et quand elle veut, sans intermédiaire », selon son expression.

Dans le même ordre d’idée, Ould Abdel Aziz a nié catégoriquement l’existence de « marchandages avec les terroristes, donnant comme preuve à cela le refus de la Mauritanie de libérer des salafistes qu’elle détient dans ses prisons pour « « faciliter » la libération d’otages espagnols et français détenus par AQMI.

 















GABONEWS APAnews