Bedredine : « Le président de l’Assemblée nationale adresse une lettre de protestation au ministre de la Défense dans l’affaire Kadiata Malick Diallo »


saharamedia
Mercredi 25 Mai 2011



Le député Moustapha Ould Bedredine, président du groupe parlementaire de l’Union des forces de progrès (UFP) a déclaré que Messaoud Ould Boulkheir, président de l’Assemblée nationale, a adressé une lettre de protestation au ministre de la Défense à propos de ce qu’il a qualifié de « vexations » subies par la députée UFP Kadiata Malick Diallo de la part d’éléments de la gendarmerie.

Dans une déclaration à Sahara média Ould Bedredine a indiqué qu’il y a « un délai réglementaire pour répondre à la lettre du président de la chambre basse du Parlement », précisant que si les autorités répondent positivement « en ouvrant une enquête sur le sujet et en sanctionnant les éléments responsables de ces vexations envers une personnalité nationale jouissant de l’immunité parlementaire, l’affaire sera clause », mais que, « dans le cas contraire, l’Assemblée nationale sera contrainte d’interpeller le ministre de la Défense pour répondre dans une séance plénière au cours de la présente session.

 

L’UFP avait accusé auparavant des éléments de la gendarmerie nationale d’avoir arrêté le véhicule de la députée Kadiata Malick Diallo durant des heures, en début du mois de mai, alors qu’elle était en tournée dans la Vallée, et l’avoir soumis à une fouille méthodique considérée aujourd’hui par l’UFP comme un acte d’humiliation délibéré. 

 















GABONEWS APAnews