Ben Laden loue l’enlèvement de 5 français par AQMI et repose les conditions de leur libération


saharamedia
Mercredi 27 Octobre 2010



Ben Laden loue l’enlèvement de 5 français par AQMI et repose les conditions de leur libération

Le chef d’Al Qaeda, Oussama Ben Laden, qui se trouverait quelque part dans le maquis, entre l’Afghanistan et le Pakistan, a loué l’enlèvement, le 15 septembre dernier, au Niger de 5 ressortissants français parmi 7 revendiqué depuis par Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI).

Dans une lettre adressée au peuple français, à travers un enregistrement sonore diffusé par la chaîne Aljazeera, Ben Laden a précisé que « l’équation est claire et simple » : la mort contre la mort, les otages contre les otages, et celui qui a commencé a tort, appelant les Français à « s’inspirer de l’exemple américain en Afghanistan », selon son expression.

 


 

Dans un contexte tout autre, le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, avait nié que son pays soit entré dans une guerre contre Al Qaeda, indiquant que les opérations que mène l’armée mauritanienne dans le nord Mali n’ont pour seul but que mettre un terme aux agissements de bandes criminelles s’adonnant au trafic de tous genres.















GABONEWS APAnews