Biram s’en prend violemment à Messaoud Ould Boulkheir


Saharamedias/Nouakchott
Mercredi 18 Juin 2014


Le candidat à la présidentielle du 21 juin Biram Ould Dah Ould Abeid, président de l’Ong non reconnue Initiative pour la Résurgence d’un mouvement abolitionniste en Mauritanie (IRA) a fait une sorite enflammée contre Messaoud Ould Boulkheir (sans toutefois citer son nom), l’accusant d’avoir fait de la cause de l’esclavage un fonds de commerce.


Biram s’en prend violemment à Messaoud Ould Boulkheir
Biram a qualifié l’appel lancé en faveur du boycott par l’ancien président de l’Assemblée nationale, devenu président du Conseil économique et social, comme une tentative d’influer sur le vote des électeurs en leur faisant croire que l’élection est gagnée d’avance.
Au cours d’un meeting populaire organisée pour la troisième fois dans la ville de Rosso, Biram a qualifié la campagne de certains comme un « appoint » à celle du candidat Mohamed Ould Abdel Aziz, appelant ses militants à la contrecarrer.
Le directeur de campagne du candidat Biram à Rosso s’en est pris violemment au président de l’Alliance populaire progressiste (APP), déclarant que les biens qu’il a révélé récemment ont été obtenus en « commerçant » avec la cause des haratines.
Le meeting de Rosso avait été précédé par un autre à Mederdra au cours duquel le candidat Biram Ould Dah Ould Abeid avait raillé le conseil constitutionnel disant qu’il a quand même validé sa candidature après toutes les accusations qui lui avaient été porté. 














GABONEWS APAnews