Blanchi et libéré…


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 4 Juillet 2017



Blanchi et libéré…
Les autorités judiciaires mauritaniennes ont libéré lundi, Bazra O. Haidalla, le fils de l’ancien président Mohamed Khouna O. Haidalla.

Bazra a été élargi par le magistrat Mohamed Vall O. Lezgham alors qu’il avait été condamné à deux ans de prison.

Il avait déjà bénéficié d’une amnistie du président de la république et blanchi par la justice dans deux dossiers de trafic de drogue dans lesquels il était cité.

Bazra avait été condamné pour voies de faits sur des agents de la force publique, le port d’arme sans autorisation, menace de mort et blessures volontaires.

Il avait comparu devant le tribunal pour avoir tiré en direction d’agents du groupement général pour la sécurité routière qui avaient immobilisé un taxi lui appartenant et qui n’était pas en règle.
 
 
 














GABONEWS APAnews