Boidiel Ould Houmeid : Si le président est réélu, nous serons les premiers à l’applaudir


Sahara Médias - Nouakchott
Lundi 3 Décembre 2012



Boidiel Ould Houmeid, président du parti Al Wiam
Boidiel Ould Houmeid, président du parti Al Wiam
Le président du parti « Al Wiam », Boidiel Ould Houmeid, a indiqué que sa formation est rangée dans le camp de l’opposition et ne partage pas beaucoup de points de convergence avec le programme électoral du président Mohamed Ould Abdel Aziz, mais que si ce dernier est réélu, ils seront les premiers à l’applaudir.
Ould Houmeid, qui s’exprimait sur les ondes de la radio libre Sahara médias FM, dans l’émission, « débat du matin », a déclaré qu’au niveau de la CAP (Coalition pour une Alternance Pacifique), ils se qualifient « d’opposition responsable », qui milite pour une alternance pacifique, qu’il y a des gens qui préfèrent sortir dans la rue, prendre des bâtons ou des fusils mais que cela n’est pas leur objectif à eux », selon son expression.
Il a indiqué que l’initiative de Messaoud n’évoque pas la formation d’un gouvernement d’union nationale mais plutôt la recherche d’une formule pour un gouvernement élargi, désigné par le président Ould Abdel Aziz, dont il dit comprendre les réticences par rapport à cette question parce qu’il dispose d’une majorité confortable au niveau du parlement.
Répondant à une réponse sur les divergences avec la Coordination de l’opposition démocratique (COD), le président d’Al Wiam a indiqué que c’est par rapport à la manière dont il faut traiter avec le gouvernement. 














GABONEWS APAnews