Boidiel accuse le parti au pouvoir d’acheter les voix de certains conseillers et de faire appel aux pressions des notables pour soutenir ses candidats


saharamedia
Samedi 26 Mars 2011



Boidiel Ould Houmeid, président du parti « El Wiam », formation de l’opposition mauritanienne, accuse le parti au pouvoir d’acheter les voix de certains conseillers de faire appel aux pressions des notables pour soutenir son candidat dans la moughataa de Keur Macène.

Dans un entretien exclusif avec Sahara média, Ould Houmeid a déclaré que l’Union pour la République (UPR) « a proposé un million d’ouguiyas pour tout conseiller qui voterait pour son candidat et a exercé des pressions énormes sur les notables pour qu’ils apportent leur soutien à la liste du partout au pouvoir ».

 

Ould Houmeid a indiqué qu’il tiendra, lundi prochain, une conférence de presse dans laquelle il révélera à l’opinion publique nationale et internationale tous les agissements du parti au pouvoir pour assurer l’élection de son candidat à Keur Macène.

 















GABONEWS APAnews