Bruxelles : grand oral sur engagements de bonne gouvernance


saharamedia
Mardi 4 Mai 2010



Bruxelles : grand oral sur engagements de bonne gouvernance

Annoncée une première fois pour le mois de mai, puis décalée sans explication officielle,  la prochaine table ronde des partenaires sur la Mauritanie qui se déroulera finalement au mois de juin  à Bruxelles, sera  un véritable test de bonne gouvernance pour les autorités de Nouakchott. Celles-ci  auront à produire une présentation sur « l’état de la mise en œuvre des engagements » dans ce sens  contenus dans un document soumis à l’Union Européenne (UE), depuis plusieurs mois » conformément à une recommandation du partenaire européen. Les engagements pris par le gouvernement  en matière de bonne gouvernance  seront intégrés  à l’exercice de révision du 10é FED, avec l’accord de Bruxelles, selon  un document  de l’Union Européenne  adressé au premier Ministre. La proposition devient un  «devient un document consolidé de référence des engagements de bonne gouvernance qui devront être suivis et mis en œuvre » selon le calendrier pré établi par le gouvernement » précise une correspondance de Bruxelles envoyé au premier Ministre mauritanien. L’Union Européenne invite le gouvernement « à saisir l’occasion de la prochaine table ronde des partenaires au développement de la Mauritanie, qui aura lieu à Bruxelles au mois de juin, pour faire une présentation sur l’état de la mise en œuvre des engagements de bonne gouvernance, étant donné l’importance majeure que comporte ce document pour la Mauritanie ». La précédente table ronde des partenaires sur la Mauritanie s’était déroulée à Paris au mois de décembre 2007, avec pour résultats d’importants engagements dont le total dépassait les 2 milliards de Dollars us. Le coup d’état du 6 août 2008 est venu freiner la résolution des partenaires. Bruxelles 2010 offrira l’occasion d’un nouveau décollage pour le développement économique du pays sur plusieurs années.

      

 















GABONEWS APAnews