Burkina Faso : 5 morts dans des attaques au nord du pays


Saharamédias - Agences
Dimanche 4 Juin 2017



Burkina Faso : 5 morts dans des attaques au nord du pays
Cinq personnes ont été tuées dans la nuit de vendredi à samedi dans des attaques ciblées, probablement par des groupes armés djihadistes dans trois localités de la région de « Soum » proche de la frontière malienne, selon des sources sécuritaires burkinabaises.

Selon un officier à Ouagadougou qui a souhaité garder l’anonymat, un couple et son enfant ont été tué tôt le matin à « Bogoul », une localité située à 15 kilomètres de « Dijibou » la plus grande ville de cette région.

Selon la même source il s’agirait d’opérations ciblées.

Une autre source sécuritaire a déclaré que les assaillants étaient venus à pied et qu’ils pourraient appartenir au groupe de Malam Diko, responsable au sein du groupe djihadiste Ansar Al Islam qui avait mené plusieurs opérations dans le nord du Mali.

La semaine dernière c’était un policier à la retraite qui avait été tué et sa femme grièvement blessée par des hommes armés dont l’un d’eux avait été abattu.

Certains observateurs croient savoir que ces personnes ciblées étaient des informateurs ce que les autorités ont démenti, réaffirmant qu’elles n’avaient aucun lien avec les personnes tuées.














GABONEWS APAnews