Burkina Faso : trois militaires tués dans l’explosion d’une bombe


Saharamédias - Agences
Vendredi 18 Août 2017



Burkina Faso : trois militaires tués dans l’explosion d’une bombe
L’armée burkinabé a annoncé vendredi la mort de 3 soldats en plus de deux autres blessés, dans l’explosion d’une bombe placée sur les bords de la route dans le nord du pays.

Cet attentat n’a pas encore été revendiqué quand bien même des agroupes armés sont actifs dans cette région.

Il intervient moins d’une semaine après la sanglante attaque d’un restaurant à Ouagadougou qui a couté la vie à 18 personnes à majorité des étrangers.

Les groupes armés ont accentué leurs attaques contre le Burkina depuis l’année dernière, tuant en décembre 12 soldats lors de l’attaque de leur caserne, près de la frontière avec le Mali.

L’attaque du jeudi rappelle le même scénario que lors de l’attaque d’un restaurant et un hôtel à Ouagadougou en janvier 2016 au cours de laquelle une trentaine de personnes ont trouvé la mort, et qui a été revendiqué par Aqmi.

Les autorités burkinabés s’inquiètent de la présence accrue des groupes djihadistes à la frontière avec le Mali.














GABONEWS APAnews