Cameroun : six militaires tués lors d’une attaque de Boko Haram


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 22 Novembre 2016



Cameroun : six militaires tués lors d’une attaque de Boko Haram
Six militaires camerounais ont été tués mardi lors d’une attaque menée par le groupe armé Boko Haram contre un poste militaire dans la région du lac Tchad.

Selon des sources militaires camerounaises les six soldats avaient été tués lorsque des combattants de Boko Haram avaient attaqué un poste des forces internationales sur l’ile de Dark, située à l’extrême nord du pays.

Les autorités avaient crée des brigades de vigilance constituées de civils chargées de renseigner les forces armées d’éventuels mouvements suspects dans la zone.

L’armée camerounaise mène depuis 2014 une guerre dans l’extrême nord du pays contre le groupe Boko Haram, dont les attaques ont fait près de 20.000 morts et 6 millions de réfugiés.

Pendant ce temps, les forces internationales ont annoncé mardi que des extrémistes de Boko Haram ont mené trois opérations contre des forces camerounaises en 24 heures.

Un attentat suicide qui visait un camp de réfugiés avait été déjoué selon les mêmes sources.

Le groupe Boko Haram est basé dans le nord est du Nigéria mais mène des attaques contre les forces camerounaises, tchadiennes et nigériennes s ce qui avait amené les quatre pays et le Benin à mettre en place une force commune pour faire face aux extrémistes.
 
 
 
 
 














GABONEWS APAnews