Chicawou dément que l’armée nigériane ait anéanti son mouvement


Nouakchott - Saharamédias
Samedi 31 Décembre 2016



Chicawou dément que l’armée nigériane ait anéanti son mouvement
Le chef du mouvement armée Boko Haram, Aboubacar Chikawou a démenti vendredi que l’armée nigériane ait anéanti son mouvement après une attaque menée contre son fief dans la forêt Sambissa, dans le nord est du pays.

Chikawou est apparu dans un enregistrement publié par les médias nigérians, pour démentir les propos tenus la veille par le chef de l’état nigérian, Mohamed Bouhari annonçant « la défaite des terroristes dans leur dernier retranchement».

Dans cet enregistrement, le chef de Boko Haram soutient que ses combattants sont à l’abri et qu’ils suivent une stratégie pour mener leurs opérations.

Les forces de défense tchadiennes, camerounaises et nigérianes entreprennent depuis mi janvier 2016, des opérations militaires contre les combattants de Boko Haram, tuant 1000 parmi eux et perdant à leur tour 100 militaires, selon des statistiques publiées par les autorités tchadiennes et camerounaises.
 
 
 














GABONEWS APAnews