Cinq ans de prison ferme pour deux jeunes qui avaient agressé, il y a deux semaines, un couple sur la route de la Résistance


Sahara Médias - Nouakchott
Jeudi 4 Avril 2013



Cinq ans de prison ferme pour deux jeunes qui avaient agressé, il y a deux semaines, un couple sur la route de la Résistance
La cour pénale de Nouakchott a prononcé une peine de cinq ans de prison ferme à l’encontre de deux jeunes qui avaient agressé, il y a deux semaines, un couple sur la route de la Résistance communément appelé la « route d’Aziz ». La cour a également condamné les deux jeunes, Dey Ould Tneibek et Sidi Mohamed Ould Mataa, à une amende de 500 000 ouguiyas tout en conservant à la partie civile ses droits. La dame a justifié sa présence avec l’homme de nuit sur la route de la résistance disant qu’elle allait lui remettre un « Saint Coran », comme cadeau, selon les procès verbaux de la police.














GABONEWS APAnews